Compagnie de l\'Albatros

Compagnie de l\'Albatros

L'HISTOIRE

 

 ACCUEIL      RETOUR      AUDIO     LA PRESSE       FICHE TECHNIQUE 

 


 

Nous sommes le 17 février 1673 à l'issue de la 4ème représentation du "Malade imaginaire". Molière est à l'agonie. Il délire. Dans son esprit, les personnages de sa vie réelle et les  personnages de ses comédies surgissent, s'interpellent. Les situations de sa vie et celles de ses pièces  s'interfèrent. L'espace et le temps se dilatent et se fragmentent.

Dans ce chaos......

 

    Sganarelle: "D'où peuvent me venir ces douleurs non communes? "

 

    Maitre Poquelin: "Ah Traitre de fils!"

 

    Harpagon: "Au voleur, on m'a dérobé mon souffle!"


sont, parmi d'autres, les héros d'une farce qui se  déroule ici et maintenant avec l'énergie d'une lutte!

 

Ce sont les derniers instants d'un homme plein de  vigueur qui a voué sa vie au théâtre. Ce théâtre qui l'obsède, l'anime et nous inspire encore aujourd'hui

 

     

 

 

 

Dans la chambre de Molière, à l'extrême de sa vie,

                     surgit sa dernière farce.


 

 

 

 

  Dès son plus jeune âge, à Paris, sur le Pont-Neuf, en compagnie de son grand-père, il découvre le monde fascinant des bateleurs, marionnettistes et autres comédiens ambulants... Renonçant alors à la succession de son père à la charge de tapissier du roi, il rejoint la troupe de l'Illustre Théâtre et parcourt les routes de France. Sa vie et son oeuvre seront alors intimement et définitivement mèlées, s'inspirants et s'influençants mutuellement jusqu'à son dernier souffle...!

 

 

 

 

 

Surgissent sous les traits des personnages de ses comédies; Madeleine Béjart, compagne de la première heure. Sa femme Armande, fille ou soeur de celle-ci.   Monsieur Poquelin-père, qui ressemble comme deux écus d’or à Harpagon. Les Briochés, marionnetistes de son enfance. Monsieur de Montespan, le plus grand cocu du royaume de France. Mademoiselle Du Parc etc... Tous ces personnages font irruption dans le délire de ses derniers instants...

 

 



 

              

      Ironie du sort,

      sa dernière vision de la vie

      ressemble à une farce…

 

 

 

 

 

 

Commentaires sur le spectacle

 


 ACCUEIL          PRESENTATION        AUDIO        FICHE TECHNIQUE



25/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres